Mot-clé
Chargement…...

L'artiste visuel Michiel van Bakel a étudié l'astronomie, la photographie, la psychologie et les arts visuels et s'exprime à travers la vidéo , les sculptures et les installations. Son travail témoigne d'une fascination pour la tension entre l'homme et la technologie, et la perception du temps dans nos écosystèmes perturbés. En travaillant avec des appareils tels que des caméras, des scanners et des algorithmes de traitement d'images, il cherche à étendre ses sens et à visualiser des choses qui étaient auparavant invisibles. Pour un aperçu de son travail, voir : https://www.michielvanbakel.nl/

St Annabos, Uden, Pays-Bas

Onderland : Peelrandbreuk à l'interface de l'air et du sous-sol

L'œuvre d'art vidéo "Onderland" (Underland, en anglais) s'inspire des données géologiques de l'éco-hydrologue Jon Mensink. Les données vidéo sont collectées en documentant une excavation géologique à l'aide de caméras à sténopé combinées à des nuages de points géographiques. Cette technique a été développée par Van Bakel et l'installation vidéo montre une visualisation légèrement aliénante du Peelrandbreuk (une ligne de faille géologique), dans le nord-est du Brabant, aux Pays-Bas.

La lenteur des processus géologiques est visualisée et mise en contraste avec le rythme effréné des environnements numériques créés par l'homme. Cela permet aux spectateurs de découvrir ce phénomène terrestre fascinant sous un jour nouveau.

La vidéo faisait à l'origine partie d'une installation exposée à la Dutch Design Week 2019 et répondait de manière interactive aux personnes qui passaient à proximité. La vidéo suit une structure intuitive, qui est liée à la distance entre le spectateur et l'écran. De la forêt et du marais en surface, en passant par les eaux souterraines et les systèmes racinaires de couleur fer - jusqu'aux couches plus profondes de la terre.

OnderlandMakingOf-1500x1125

Un prototype de la caméra scanner d'Onderland, image récupérée via https://www.michielvanbakel.nl/onderland/

/
radio smart forests